Le deuil

On m’a dis un jour : « Le deuil ce n’est pas oublier quelqu’un ou quelque chose. Le deuil c’est apprendre à faire sans » 

 

Par chance je n’ai que très rarement eu dans ma petite vie à endurer un deuil version décès. 

Mais comment apprendre à faire sans quelqu’un de vivant que l’on aime ? 

Ce deuil là n’est-il pas encore plus dur au fond ? 

N’es-ce pas le début d’un constant harcèlement intérieur ? 

 

Moi et mon âme sommes en train de nous tuer à coup de questions. La nuit ne me porte pas conseil, elle me permet juste de relativiser. Dans un sens relativiser c’est commencer à oublier, oublier quelque chose que je n’oublierai jamais. 

 

Mon deuil ? Juste une question de plus… 

 


11 commentaires

1 2
  1. dounietta dit :

    une et parfois tant de questions en plus,
    c’est vraiment bien dit janus, ce deuil est plus difficile au fond et on n’oublira jamais.
    à bientôt

    Dernière publication sur Partage du Coeur : Malheureusement ..

1 2

Répondre

Mes mots... |
leidgens |
Une passionnée...à la plume... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "En lisant, en écrivant"
| thedailyprophet
| Hanitra